Madeleine de Rayneval, la fille ainée de Louise épouse en 1870 le Vicomte Henry de Saint Seine, lui donne deux fils, et décède en 1880. Lors de sa mort en 1909, Louise transmet le Domaine complet (Ferme et Château) à l'un de ses petits fils Thibault, 39 ans, déjà marié à Anne de Truchis. Il conservera ce Domaine pendant 30 années.

Guerre de 1814-1918 : le Comte Thibault s'engage à 43 ans comme simple soldat, pendant que sa femme Anne soigne les blessés des hôpitaux militaires. Avec l'après guerre, les moyens de subsistance, les patrimoines, les rentes, les obligations... tout perd de la valeur; alors que les charges d'entretien s'alourdissent. Cependant, il gère le Domaine, supprimant quelques enclaves, tout en maintenant la même superficie. Il décèdera le 19 juillet 1949.

Guerre de 1939-1945 : la Comtesse Anne vient de mourir en 1938. Au mois de mai 1940, les forces motorisées allemandes déferlent depuis la Belgique, et les habitants de Villepreux gagnent le large : la ville est abandonnée. Le Comte Thibault réintègre Grand'Maisons en juillet, avec l'un de ses gendres démobilisé : le Comte Roland de Saint Seine .(celui-ci avait épousé Simone, fille de Thibault et d'Anne de Truchis). Roland rejoignait son beau-père, après avoir abandonné son affaire parisienne (Dynam Institut) réquisitionnée.

Rolland de Saint Seine achète quelques vaches, des lapins et de la volaille : le voilà cultivateur. En août 1943, il est arrêté par la Gestapo, pour avoir ten té de porter secours à un aviateur américain tombé dans l'un de ses champs : déportation, Alsace, Dachaü.

Simone sa femme prend la relève. le 15 août 1944, suite au "jour le plus long" du 6 juin, les Allemands refluent et envahissent le Domaine : Simone est éloignée de Villepreux jusqu'au 25. La menace de la Division Leclerc fait fuir les occupants....  Rolland revient de Dachaû en mai 1945, atteint du typhus.

Au décès de Thibault, en 1949, la ferme est laissée en indivision entre les quatre descendants :

la Comtesse Roland de Saint Seine

la Comtesse de Lenzbourg

la Baronne de Leyssac

le Comte Arnold de Saint Seine

Simone, la Comtesse Roland de Saint Seine, demeura seule propriétaire des bâtiments, habitant au château qui lui avait été laissé par ses co-héritiers. Roland, son mari, y mourut en mai 1974, usé par les séquelles de sa déportation.

En 1971, Roland a rédigé un "témoignage" des atrocités de la déportation qu'il a subies en qualité de N.N ("Nacht und Nebel" -  Nuit et Brouillard :- ceux qui devaient diaparaître sans laisser de traces). Vous pouvez accéder au texte de ce témoignage en cliquant ci-dessous:

   shVY_Rolland_de_saint_seine

Simone reprit également la ferme à son fermier Poitrineau : ce fut l'occasion d'un long procès. Elle y installa son fils, le Comte Luc de Saint Seine en novembre 1972.