Le château de la Roche-Guyon

Les consitions et paramètres ...

              Num_riser0003la_roche_guyon

Les moeurs du temps étaient rugueuses. Vers 1109, Guy, seigneur de La Roche, fut victime d'un fatal guet-apens. Allors qu'il franchissait le seuil de :l'église, son beau-père, un seigneur normand nommé Guillaume, "tira son épée, et flanqué de ses abominables compagnons, il s'abandonna à la frénésir de sa propre iniquité" , ainsi que le rapportent les Grandes Chroniques de France.

Le roi Louis VI ne pouvait laisser ce crime impuni, de surcroît perpétré par un Normand dans cette partie du Vexin où l'autorité de la Couronne était encore fragile. Ses chaveliers, venus l'assiéger, promirent la vie sauve à l'agresseur, àcondition qu'il se rende. A peine s'était-il livré qu'ils l'executèrent, précipitant dans la Seine son corps, et celui de ses compagnons.

Quelques clichés "notes d'histoire et d'art" - Ernest de Ganay

     roche_guyon_01     roche_guyon_02     roche_guyon_03