12 août 2008

La région de Grand'Maisons

Liste des lieux étudiés ci-dessous: 01. Porte Saint Vincent 02. Chapelle Saint Vincent 03. Maladrerie 04. Clos Poullain 05 Château de Grand'Maisons : la création 06 Château de Grand'Maisons : chute 07. Démentèlement de la Ferme 08. Renaisssance de Grand'Maisons : les Bertin de Veaux 09. Renaissance de Grand'Maisons : les Rayneval 10. L'affaire de la demi-lune 11. Les fiefs de la région
Posté par SHVY à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2008

La Porte Saint Vincent

Oubliez la côte de Saint Nom. Prenez par contre la route qui pénêtre dans le territoire de Grand'Maisons, et qui conduit jusqu'au lotissement des Hauts de Grisy. Dans la courbe, ne poursuivez pas vers l'ancien fief du "Cul Froid" de Grisy; mais osez franchir la barrière et montez jusqu'au pylône blanc des relais Bouygues: le chemin présente un Y avec une direction vers la gauche (à travers les branches, vous apercevez la route) celle de Saint Nom; et une direction vers la droite, qui montait vers la Tuilerie et Noisy ... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2008

La chapelle Saint Vincent

On ne connaît pas exactement la date d'apparition de Villepreux. Mais s'il est un endroit pour lequel on retrouve des traces anciennes, c'est bien cette chapelle, ou plus précisément ceux qui l"édifièrent. Au 9ème siècle, un échange de terres entre les abbayes de Saint Maur des Fossés et de Saint Germain des Prés (elles n'avaient pas encore ces noms à la date de l'échange) fut l'occasion d'une charte (diplôme ou contrat) contresignée très exactement le 18 décembre 856, par Charles, dit le Chauve, petit fils de Charlemagne,... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2008

La Maladrerie - léproserie

Une chapelle et des moines: quoi de plus naturel de trouver ici un accueil des malades? La maladrerie ou léproserie fut probablement créée par les moines de Saint Vincent, (Saint Vincent était espagnol: mais les moines devaient être ceux de l'Abbaye Saint Germain : voir l'article précédent), donc à proximité de leur chapelle; mais la présence d'une source, baptisée du même nom sur le précieux croquis du Comte Arnold de Saint Seine (article précédent), fut un atout supplémentaire. Les mémoires d'Amédée Borcard (écrivain et historien de... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2008

Le Clos Poullain

Pour parler de ce lieu, quoi de mieux à faire , sinon d'aller interroger les écrits du Comte Arnold de Saint Seine? Souvenons-nous que la Léproserie a été abandonnée en 1484. A la suite de quel évènement? Est-ce que la fin de la guerre de cent ans a apporté quelque apaisement dans la misère du peuple? On sait que la hargne anglaise a été cassée le 17 juillet 1453 à la bataille de Castillon ; puis définitivement en juillet 1475 à Picquigny où Louis XI rusa en ennivrant les troupes anglaises. A la suite de quoi le Seigneur La Ballue... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2008

Château de Grand'Maisons : la création

Le détail des évènements ayant constitué la vie de ce château sera étudié dans les chapitres consacrés aux hommes et femmes de l'époque, donc à la dynastie Francini.     Le 21 septembre, jour du "Patrimoine", plus de 300 personnes ont visité le Domaine, en franchissant cette grille face à la Maison des Soeurs. Ci-dessous, Monsieur le Maire, Madame la première Adjointe, et bien sûr... nos charmantes hôtesses .                   Comme put le faire Thomas de... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2008

Château de Grand'Maisons : la chute

Les deux derniers Francini de la lignée, deuxième et troisième Comtes de Grand'Maisons, Henri en 1720 et Honoré  en 1731, ne réussiront pas à redresser la barre, crouleront sous les dettes... Henri en fut le réel responsable : fier de son titre de Comte, il voulut une demeure digne de ce titre, et décida d'agrandir Grand'Maisons... ce qui n'était guère terminé au jour de sa mort. Quant à Honoré, il était hors de question qu'il continuât ce coûteux chantier ! C'était les premiers signes de faiblesse d'une dynastie pourtant... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 23:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 août 2008

Le démentèlement de la Ferme royale

La moitié des terres de Villepreux appartenaient au Roy. Le decret du 19 décembre 1789 prévoyait leur vente : Bien Nationaux. Le 9 mai 1790, un autre décret prévoyait ces ventes, sanctionnées par le Roy. Mais bientôt, il n'y eut plus de Roy...Les ventes s'échelonnèrent de 1791 à 1797: Ferme des Bordes, 57 ha, vendue en 1791 à Ricqbourg (il spéculait sur les Biens Nationaux) Ferme du Valjoyeux, vendue en 1793 à Gravelle-Fontaine (il deviendra Maire de Villepreux) Ferme de la Faisanderie, 88 ha, vendue en 1794 à Galleran... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

Renaissance de Grand'Maisons : les Bertin de Veaux

La transmission à Madame Bertin de Veaux du Domaine reconstitué par ses parents, ne sera pas un inverstissement vain: intelligente, calme et réfléchie, elle saura mettre en valeur ce dont elle se sait responsable. En 1830, elle termine l'aile gauche du château, commencée par Honoré de Francini... et qui n'avait jamais été terminée. Elle accroît ses terres, achetant en 1828 la Ferme du Prieuré (aux Bordes). Elle en revend les bâtiments en 1738, mais en conserve les terres qu'elle confie à son fermier Prosper Barbé. En 1839, elle achète... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

Renaissance de Grand'Maisons : les Rayneval

Sa fille Louise, née en 1826, épouse en 1844 un diplomate, le Comte de Rayneval. Elle suit son mari dans ses déplacements; mais celui-ci décède subitement en 1858. Attachée à Villepreux, elle y poursuit l'oeuvre de son père (qui s'était  pourtant séparé de sa mère , dès sa naissance), portant un soin particulier à l'état des bâtiments de Grand'Maisons.      La grille nord n'existait pas : elle fut tracée par la Comtesse Simone qui va entamer sa centième année cournt novembre ; on arrivait par la demi lune et la... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]