18 août 2008

Quelques rappels géographiques

Pour quelles raisons le triplette "Villepreux-Saint-Nom-Bois-d'Arcy" était-elle dès le Moyen Age constitutive du Diocèse de Paris, inclus comme une enclave dans le Diocèse de Chartres? Une réponse semble s'imposer : la situation de notre ville sur les axes "Paris Normandie" et "Paris Bretagne". Il ne fait pas de doute que les Parisiens (l'Eglise de Paris) aient voulu sécuriser les déplacements en s'assurant des relais nécessaires aux grands voyageurs. C'est au vu de cette attention particulière du pouvoir... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2008

Un ouvrage de référence

Il serait indécent de prétendre livrer ici le résultat de recherches personnelles : tout cet important travail a été réalisé par Françoise Lescaudron en 1984. Vous trouverez ici des passages de son ouvrage. Par contre, il est fortement conseillé - dès que vous disposerez de deux ou trois heures de liberté - de vous reporter aux pages lourdes de renseignements concentrés, au chapitre "documents et sources" de ce blog.
Posté par SHVY à 03:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2008

L'époque très ancienne

A l'époque celtique, la forêt s'étendait presqu'entièrement sur le pays de Cruye et le Val de Gally. (le terme "Gallie" désigne un bourbier en langue celtique). Seule clairière intérieure : Chavenay. Cette forêt dense, assez mystérieuse, était peuplée par les "Carnutes" (habitants de chartres) , et le druidisme y était pratiqué. Plus vers Lutèce, on rencontrait les Parisii. Il y eut une période d'occupation romaine, avant que les Gaulois se ralliassent à leurs vanqueurs. Deux siècles plus tard, le pays est... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 03:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2008

Le défrichement

François Lescaudron cite Madeleine Houth Baltus "Il semble que le défrichement et les établissements humains aient gagné d'abord la région septentrionale (Saint Nom...)... " . Les noms marquant le défrichement : "essarts" sur le plateau de Cruye ; "Arsis" (écobuage) au sud de Villepreux. On peut penser que les premiers exploitants du Val de Gally furent les moines bénédictins, qui défrichèrent et cultivèrent le sol, d'importants dons de terre leur ayant été transmis. Ainsi en 1030, Imbert évêque de... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2008

L'époque féodale

L'Empire chrétien (et principalement bénédictin) de Charlemagne s'effondre au Haut Moyen Age, suite à l'effritement de la société gallo-romaine.Les Sarrazins montent du sud; les Hongrois envahissent l'est, les Normands déferlent du nord. En 846, ces derniers ravagent Bougival , la Celle Saint Cloud... Et alors? ... Charles le Chauve est arrivé ! Il faut tout recommencer : villages abandonnés, champs en friche, églises et chateaux brûlés... d'autant plus facile que tout cela devait être en bois. Une famille prend la place de... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2008

Villepreux à l'époque féodale

Le seigneur d'un lieu rendait hommage à un seigneur plus puissant, lequel rendait hommage à un suzerain qui lui-même rendait hommage au roi. La hiérarchie, quoi ! Le seigneur habite souvent sur le fief même, en exploite la terre personnellement ou par l'intermédiaire de fermiers . Alors que lme suzerain peut très bien ne posséder aucune terre et habiter très loin. Alors, Villepreux? Les seigneurs eurent trois famille de suzerains:      1. Les seigneurs de Méréville jusqu'en 1698      2. Les... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2008

Un premier survol de Villepreux

01. Les voies de circulation 02. Les auberges
Posté par SHVY à 13:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 août 2008

Les voies de circulation

Les premiers documents parlent de Villepreux comme une étape sur les routes de Bretagne et de Normandie, pour les voyageurs venant de Paris. Or, ce qui frappe celui qui arrive ici, c'est la complexité de la circulation, due au nombre de virages. Virage s'impose quand les constructions doivent être contournées. On pourrait en conclure  que le noeud central et historique de Villepreux fut l'église, laquelle est ceinte d'une voie circulaire allant de la porte des Bordes à la rue des Boulangers ).. On se surprend même à imaginer... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2008

Les auberges de Villepreux

Ce sont donc les auberges, installées au plus près des chemins parcourus par les voyageurs, qui ont permis de retrouver les sens de circulation dans l'antique Villepreux. Il est évident que toutes ces auberges, hôtelleries, relais, troquets... ne furent pas contemporaines entre elles : mais elles confirment toutes les mêmes axes de circulation. Ce travail est celui de Madame Denise Le Bourgeois.             On note quelques disparités entre la description de Madame Le Bourgeois et celle... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2008

Les rues du Vieux Village

Au cours des siècles, les rues ont changé de nom : pour faciliter les choses, nous emprunterons leurs noms actuels... 01. La rue Amédée Brocard 02. Les ruelles des Bourgeaulx 03. Le rue Pierre Curie 04. La place de la Croix 05. La rue Alexandre 06. Les ruelles médiévales 07. La rue de la Baste ?
Posté par SHVY à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]