Château de la Malmaison

Visite guidée d'environ 2 heures

Prix : 15 euro pour adhérents, 18 euro pour non-adhérent

ce prix comprend les frais de co-voiturage, qui sera reversé

aux chauffeurs par la SHV (2 euro par personne transportée)

14 novembre 2009 - 14 heures

                   ch_teau_de_la_Malmaison

L'origine du nom de "Malmaison" serait liée à l'existence d'un repaire d'envahisseurs normands exerçant des razzias sur les environs. Cette "Mala domus" "mauvaise maison) apparaît dans les textes dès 1244. Une demeure seigneuriale est mentionnée au XIV ème, sous le nom de Malmaison.

En 1763, la terre appartient au fils du chancelier d'Aguessau. En 1771 c'est la banquier du royaume Jean Jacques Le Couteulx du Molay qui l'a acquise; sa femme y tient salon littéraire (abbé Delille, Bernardin de Saint Pierre ...). Ils s'en sépare à la Révolution. Le 21 avril 1799, Joséphine Bonaparte la leur achète.

A son retour d'Egypte, Bonaparte confirme l'acquisition: il en devient le véritable propriétaire; et de 1800 à 1802, ce petit château se partage avec les Tuileries le titre de siège du gouvernement de la France, où les mlinistres du Consulat de réunissent fréquemment. A l'automne 1802, la famille du Consul s'installe à Saint Cloud; et Joséphine revient souvent au "Palais impérial de Malmaison" pour aménager et agrandir le domaine.

Après le divorce en 1809, l'Empereur lui donne la propriété avec toutes ses collections. Elle y meurt le 29 mai 1814.

Quelques clichés "Notes d'histoire et d'art " - Ernest de Ganay

     rueil_02     rueil_01     rueil_03

Revenus de la Malmaison : enchantés. Le compte-rendu:

     la_grande_arm_e