13 août 2008

Les propriétaires de Grand'Maisons

Liste des Noms étudiés ci-dessous 01. Thomas de Francini 1597-1651 02. François de Francini 1651-1701 03. Pierre de Francini 1701-1720 04. Henri de Francini 1720 -1731 05. Honoré de Francini 1731 - 1768 06. Ferme royale de Grand'Maisons 07. Pierre Elie Henry 1797 - 1798 08. Madame Boquet - Merlin 1798 - 1816 09. Bertin de Veaux 1816  - 1879 10. Louise de Rayneval 1879 - 1909 11. Les Saint Seine 1909 - ... 12. Le 16/11/08: la centième année de la Comtesse
Posté par SHVY à 01:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2008

Thomas de Grand'Maisons

Avec l'arrivée de Thomas de Francini, on ne sait plus distinguer la Ferme de Grand'Maison de la Résidence de son futur propriétaire. Henri II avait épousé Catherine de Médicis,  puis Henri IV Marie de Médicis (en secondes noces). Ces contacts avec l'Italie eurent des suites. Les Gondi, florentins d'origine, étaient seigneurs de Villepreux depuis 1573. C'est certainement à ce hasard que Thomas de Francini , florentin et ami des Gondi dut d'avoir été remarqué par Henri IV. Le Roi le fit venir à Saint Germain pour y décorer les... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

François de Francini

Quand François de Francini succède à son père en 1651, il hérite également de la charge d'intendant des eaux et fontaines. Pendant plus de vingt années, il travaille avec Le Nôtre à l'installation des bassins, fontaines et jeux d'eau du parc de Versailles. Il ne se désintéresse pas pour autant de Grand'Maisons dont il agrandit considérablement l'étendue; il acquiert à ce moment les terres de la ferme de Valjoyeux. Les Francini entendent forcément parler, ne serait-ce que par Madame de Gondi, de la situation catastrophique des... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

Pierre de Francini

En 1701, c'est au tour de Pierre François: il a 47 ans. Il est le second fils de Thomas, donc frère de François qui vient de lui laisser la place. Pour l'anecdote, il avait été dès 17 ans Mousquetaire du Roy, puis Lieutenant de la Cavalerie de la Reine... puis Capitaine de la Valette...etc. Comme son père et son frère, il sera Intendant des Eaux et Fontaines (ltitre honorifique:es travaux avaient été achevés par son frère ! ), et Prévôt de l'Ile de Francs (police). Son fils Jean Nicolas épousera Catherine, fille de Jean Baptiste... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

Henri et Honoré Francini : fin d'une dynastie

François Henri est le seul fils "survivant" de Pierre Francini. A la mort de son père, le 30 Avril 1720. il a 36 ans. Deuxième Comte de Villepreux, il hérite de l'Hotel Francini, appelé également Hotel de Grand'Maisons. Un frère cadet est décédé très jeune; trois de ses soeurs sont religieuses. Il lui reste une soeur, Hélène Thérèse: pour éviter le morcellement du domaine, la Ferme restera dans l'indivision. Hélène se marie avec Etienne Bourgeois de Boyne, et Henri avec Marie Anne Huot, fille de Claude Huot secrétaire du... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

La Ferme royale de Grand'Maisons

Une petite explication juridique : ce qui avait été transmis au Roy de ses ancêtres était aliénable, il ne pouvait pas le vendre. Par contre; ce qu'il avait acquis de lui-même n'était pas encore aliénable (il le serait pour son successeur) : il était donc libre d'en faire ce que bon lui semblait. Maintenant une astuce de "contournement" de la loi. Un certain Didier-François-René Mesnard, couvert de tous les titres possibles et surtout contrôleur général de la Maison du Roi, désirait acquérir des terres contigües à sa... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2008

La relève : Pierre Elie Henry

Les volontaires qui vont se présenter pour prendre le Domaine de Grand'Maisons après 1789, sont des Parisiens peu confiants dans la valeur des assignats, et qui vont investir "dans la pierre ou la terre", valeurs plus sûres. Nous voyons donc arriver Pierre Elie Henry: un acte de décès de 1836 concerne un certain Pierre Elie Henry né en 1755 à Bouconville dans l'Oise, marié à Victoire Louise Millet de dix ans sa cadette, résidant habituellement à Dunkerque, et décédé à Paris. Certainement notre homme, vu la rareté de ces... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

La relève : Madame Boquet-Merlin

Le 12 février 1798, Pierre Elie Henry vend la ferme à Louis-Michel Boquet, "bourgeois de Paris", et son épouse Marie Françoise Claudine Tricard, fille d'un riche notaire parisien. Eux aussi s'étaient esquivés de Paris sans faire de bruit et avaient investi dans une petite "maison avec jardin" à Meudon. La vente de l'ancien Clos Poullain leur fut l'occasion de voir plus grand. Madame Boquet était attirée par la campagne: En 1803 elle achète, au-dessus de Mézus, le Bosquet "Dauphin" (bois Saint Fiacre). Le... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

la relève : Auguste Bertin de Veaux

Augustine était devenue Augustine Bertin de Veaux en 1798, suite à son mariage avec Louis-François Bertin de Veaux, un  journaliste qui allait se faire un nom dans la politique. (Le "Journal des Débats"). Cette fille avait une soeur, Sophie, laquelle épousera un notaire parisien, Antoine Jacques Massé. On parlera ultérieurement de ce Journal des Débats qui souffrit de la censure bonapartiste. Un des héraults de cette tribune fut Châteaubriand - légitimiste- qui venait y calmer ses ardeurs contre les cours... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2008

La relève : Louise de Rayneval

Et c'est au tour de Louise, fille unique du couple dont le père est souvent absent. Elle fut élevée chez ses grands parents, milieu intellectuel et brillant. En 1844, elle épouse le Comte Alphonse Gérard de Rayneval : elle n'a que 18 ans. Le Comte, né le 1er août 1813, diplomate, fils de diplomate, petit fils de diplomate: sa  famille a été appréciée à Vienne, Madrid, Saint Petersbourg, Naples, Rome; le grand oncle a été ministre plénipotentiaire aux Etats Unis pendant la guerre d'Indépendance. En 1851, Alphonse  est... [Lire la suite]
Posté par SHVY à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]